Le régime de subventions d’assistance directe (DAGS)

DAGS est un mécanisme de financement de subventions de remboursement spécialement conçu pour fournir une aide financière aux personnes légalement enregistrées. . La DAGS est une facilité de remboursement, ce qui signifie qu’aucune somme n’est avancée aux bénéficiaires et qu’ils devront assumer le coût total de leurs projets et être remboursés à l’achèvement de leurs projets. Une subvention ne peut être accordée rétrospectivement. L’objectif de DAGS est le suivant :

  • Ouverture de nouveaux marchés ; accroître les exportations vers la région des Caraïbes et/ou d’autres marchés internationaux
  • Réduction des coûts de production
  • Identifier de nouvelles sources d’approvisionnement en matières premières ou autres intrants
  • Accroître la productivité grâce à la formation et au développement du personnel
  • Faciliter la protection des marques, de la propriété intellectuelle et du droit d’auteur
  • Réduction de l’impact environnemental
  • Tirer parti des avantages de l’accord de partenariat économique (APE), de l’économie de marché unique de la CARICOM (EMC), de l’ALE CARICOM-République dominicaine ou de tout autre accord bilatéral ou multilatéral signé par la région au sein de la région ou avec des partenaires ACP ou UE
  • Favoriser la coopération intra-régionale pour améliorer la productivité et tirer parti des économies d’échelle
  • Promouvoir des programmes qui auront un impact sur les zones sous-développées ou les secteurs défavorisés de la région (par exemple, développement des zones rurales et genre).

Caribbean Export acceptera les demandes de propositions de subventions dans les catégories ci-dessous pour le 3e appel à propositions :

  • Efficacité énergétique et énergie renouvelable (systèmes environnementaux);
  • Marketing et promotions (image de marque, emballage et conception, conception de sites Web, brochures, etc.);
  • Préparation à l’investissement (recherche et développement, innovation, mise à niveau technologique, test de marché, etc.) ;
  • Achat et mise à niveau d’équipement ;
  • Certification (normes, réglementations, etc.) ;
  • Renforcement des capacités (programmes de formation) ;
  • Salons professionnels (frais de kiosque et frais d’inscription); et
  • Protection des droits de propriété intellectuelle (dépôt de marques, brevets, etc.).