CONSULTATION POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DANS LE DOMAINE DE LA RÉDACTION JURIDIQUE – Cours d’apprentissage en ligne Appel ouvert

Le programme d’apprentissage en ligne de la rédaction juridique fait partie du projet de renforcement des capacités en matière de rédaction juridique, financé par l’Union européenne et exécuté par le Consortium ARCA au nom du CARIFORUM.

Ce projet vise à renforcer les capacités du secteur public des États du CARIFORUM dans le domaine de la rédaction de traités et de lois, par la formation et le parrainage de participants sélectionnés.

Le projet vise également à développer une meilleure compréhension parmi les bénéficiaires des dispositions de l’accord de partenariat économique (APE) CARIFORUM-UE afin de faciliter une mise en œuvre plus efficace de l’APE.

L’équipe de consultants ARCA Consortium S.A. invite les personnes dûment qualifiées à poser leur candidature avant la date limite en utilisant le lien et les coordonnées ci-dessous.

Programme d’apprentissage en ligne de la rédaction juridique – Appel ouvert – CARICOM

Conseil : Préparation et enregistrement des appellations d’origine de la République dominicaine conformément à l’Arrangement de Lisbonne (OMPI)

1.Contexte pertinent

Caribbean Export a été créée en 1996 en tant qu’agence régionale de promotion du commerce et des investissements pour desservir 15 États du Forum des Caraïbes (CARIFORUM), à savoir : Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, la Barbade, le Belize, la Dominique, la République dominicaine, Haïti, la Grenade, la Guyane, Jamaïque, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Suriname et Trinité-et-Tobago.

L’Agence mène de nombreuses activités basées sur des programmes visant à renforcer la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME) régionales, à promouvoir le commerce et le développement au sein du CARIFORUM, à promouvoir le renforcement des relations commerciales et d’investissement entre le CARIFORUM et les régions ultrapériphériques des Caraïbes françaises (FCOR ) et les pays et territoires d’outre-mer (PTOM) de l’UE dans les Caraïbes, ainsi que de promouvoir une coopération plus étroite en matière de commerce et d’investissement entre la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et la République dominicaine.

Dans le cadre du 11e Fonds européen de développement (FED), Programme régional de développement du secteur privé (RPSDP), que Caribbean Export met actuellement en œuvre, un soutien a été offert aux États du CARIFORUM dans une gamme de domaines allant de la promotion des investissements à la défense des entreprises. Avec chaque intervention, Caribbean Export vise à optimiser le potentiel d’exportation des entrepreneurs régionaux, ainsi qu’à encourager tous les secteurs productifs à mettre en œuvre des processus et des systèmes permettant de remonter la chaîne de valeur.

L’objectif spécifique de cette consultation est de travailler avec l’Office national de la propriété intellectuelle de la République dominicaine (ONAPI) et les titulaires des différentes appellations d’origine (AOC) qui ont été approuvées dans le pays afin de préparer la documentation nécessaire pour les enregistrer dûment auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), conformément à l’Arrangement de Lisbonne.

2. Objectif général

Assistance directe aux détenteurs de titres d’appellation d’origine en République dominicaine pour :

a. préparer la documentation du registre pour les AOC suivants :

  • Café Juncalito
  • Aguacate Oro Verde Cambita
  • Ron Dominicano
  • Café Barahona
  • Larimar Barahona
  • Cacao Los Bejucos
  • Cacao El Ramonal

b. Soumettre la demande d’enregistrement et effectuer le paiement conformément à l’Arrangement de Lisbonne ;

c. Suivi pour s’assurer que les AOC ont été dûment enregistrés auprès de l’OMPI et que l’enregistrement a été rendu effectif dans chaque pays membre demandé.


3. Date de début et période de mise en œuvre des tâches

La date prévue pour le début de ce projet est le 25 novembre 2022.

4. Documents requis pour soumettre une proposition

Les personnes intéressées doivent soumettre les documents suivants à M. Leo Naut, directeur exécutif adjoint (LNaut@carib-export.com) et à M. Victor Gomez (VGomez@carib-export.com) par courriel au plus tard le : Vendredi 18 novembre 2022 avant 16h30 AST :

  • Curriculum vitae professionnel du/des consultant(s)
  • Proposition de méthodologie pour la mise en œuvre conformément à l’étendue du travail définie dans les termes de référence ci-joints (doit inclure le calendrier/programme de travail prévu pour les produits livrables).
  • Proposition financière détaillée en USD
  • Formulaire de déclaration signé, mentionné à la section 14 du présent cahier des charges.

Conseil : Assistance technique pour le renouvellement de la marque Xocolat

Dans le cadre du programme binational du 11ème FED, Caribbean Export et ses partenaires binationaux ont décidé de poursuivre le développement d’une stratégie de chaîne de valeur binationale pour le secteur du cacao/chocolat en Haïti et en République Dominicaine, afin de maximiser le potentiel d’exportation des deux pays.

Dans le cadre de la stratégie, dix (10) bénéficiaires du secteur du cacao en Haïti et en RD ont été identifiés, (cinq (5) de chaque pays), pour faire partie du projet de chaîne de valeur et une stratégie individuelle/un plan d’action détaillé a été préparé pour chacun d’entre eux, afin d’améliorer leur qualité et leur compétitivité internationale, y compris les collaborations possibles avec d’autres institutions internationales.

En août 2020, Caribbean Export a commencé par la mise en œuvre des stratégies et plans d’action individuels pour les entreprises bénéficiaires du projet. Par conséquent, cette consultation fait partie des activités convenues avec l’entreprise Xocolat, dans la lettre d’accord qui a été signée avec Caribbean Export, en réponse au besoin immédiat de l’entreprise.

Objectif

L’objectif de cette consultation est de donner une continuité à la marque Xocolat en tant que leader de l’innovation dans l’industrie chocolatière dominicaine, afin d’améliorer durablement l’image de la marque ; présenter des produits selon les meilleurs standards internationaux et une plus grande présence des ventes en ligne.

Objectifs spécifiques

  • Une image de marque renouvelée et plus fraîche afin d’être frappante et reconnaissable pour un public jeune et émergent ;
  • Grande acceptation par les consommateurs, à tous les niveaux, de la nouvelle présentation et de l’image renouvelée de la marque ;
  • Accès facile à l’achat grâce à la vente en ligne et à la livraison à domicile en République dominicaine.

Les personnes intéressées sont priées d’examiner les termes de référence complets et de soumettre une proposition technique et financière par voie électronique à Ileana Tejada, conseillère principale – DSP et promotion des investissements, à l’adresse itejada@carib-export.com.

La date limite pour les soumissions est le 17 novembre 2022, à 16 h 30 HNE.

Développement d’un protocole d’inspection douanière conjointe entre l’Administration Générale des Douanes de la République d’Haïti et la Direction Générale des Douanes de la République Dominicaine

L’Agence caribéenne de développement des exportations (Caribbean Export) a été chargée par les Gouvernements
de la République dominicaine, d’Haïti et de l’Union européenne, avec la mise en œuvre du “Trade and
Volet Secteur Privé” du Programme de Coopération Binational Haïti-République Dominicaine sous
le 11e Fonds européen de développement (FED) FED/2018/399-379. Cette composante vise à renforcer la
le climat général des affaires et de l’investissement en Haïti et en République dominicaine, ainsi que le climat international.
les perceptions et les images des deux pays.

Présence Dans le cadre de l’objectif 1, Caribbean Export cherche à faciliter une plus grande coopération entre la
Administration générale des douanes de la République d’Haïti (AGD) et la Direction générale des douanes de
la République dominicaine (DGA). À cet égard, la mise en place de mécanismes et de procédures permettant de
faciliter l’exécution d’inspections conjointes par les administrations douanières d’Haïti et de la République dominicaine.
République sont envisagés.

Objectif

L’objectif de ce projet est d’élaborer un protocole d’inspection conjointe qui abordera et inclura les éléments suivants
les points et actions suivants (entre autres) :

  • Préciser quand et comment les marchandises faisant l’objet d’un échange transfrontalier doivent être physiquement acheminées
    inspectés dans les zones frontalières primaires par les fonctionnaires des douanes des deux pays.
  • Précisez où cette inspection doit être effectuée dans la zone primaire de la République dominicaine.
    ou dans la zone primaire d’Haïti.
  • Examiner les textes juridiques des deux pays afin de déterminer s’il existe des incompatibilités juridiques qui
    empêcher cette action commune et comment procéder en cas de violation des dispositions légales de l’UE.
    l’un des deux pays ou les deux, qui peuvent se produire lors d’inspections physiques ; préciser qui appliquerait la
    sanctions selon le lieu où l’inspection est effectuée ou comme convenu dans l’inspection
    protocole.
  • Aborder la question de la reconnaissance des contrôles appliqués par les deux parties.
  • Identifier et évaluer la mise à disposition de capacités ou de zones de vérification physique et l’utilisation de mécanismes de vérification non intrusifs tels que des scanners, etc.
  • Établir des directives sur l’exécution d’opérations conjointes aux points frontaliers spécifiés et dans les zones les plus sûres.
    les zones frontalières vulnérables où l’incidence du transfert illégal de marchandises est la plus élevée, entre autres.
  • Reconnaissance des contrôles et inspections effectués par les fonctionnaires des douanes.

Les langues de cette consultation sont le français et l’espagnol, et toutes les propositions doivent être soumises
en français et en espagnol.


Les objectifs spécifiques sont, entre autres, les suivants

  • Effectuer des recherches approfondies afin de produire une évaluation complète de la relation entre les administrations douanières d’Haïti et de la République dominicaine.
  • Revoir l’accord existant entre l’Administration générale des douanes de la République d’Haïti et la Direction générale des douanes de la République dominicaine.
  • Effectuer des recherches approfondies sur l’ensemble des réglementations douanières en vigueur de part et d’autre de la frontière terrestre entre Haïti et la République dominicaine afin d’identifier les éventuels obstacles juridiques susceptibles d’empêcher lesdites inspections et, par la suite, proposer des solutions pour les résoudre.


TOR : Création d’un site web d’information pour le Bureau haïtien de normalisation (BHN)

Dans le cadre de l’objectif deux (2), Caribbean Export cherche à sensibiliser les propriétaires et les opérateurs de petites et moyennes entreprises (PME) aux normes de qualité et aux règlements techniques, en collaboration avec le Bureau Haïtien de Normalisation (BHN) en Haïti et l’Instituto Dominicano de la Calidad (INDOCAL) en République Dominicaine. Dans ce sens, un site web moderne, facile à utiliser et visuellement attrayant sera créé pour être utilisé par le BHN comme outil de sensibilisation et de communication sur les normes et la qualité, ainsi que sur le travail d’harmonisation réalisé, dans le cadre du programme binational, avec l’Instituto Dominicano de la Calidad, INDOCAL, partenaire du BHN.

Objectif :

Conformément à l’objectif général de renforcement des infrastructures de qualité en Haïti et en République dominicaine, BHN et INDOCAL s’engagent à renforcer leurs engagements envers le secteur privé. Dans ce sens, les organisations cherchent à promouvoir la sensibilisation aux normes et standards de qualité, ainsi qu’à améliorer la communication entre eux. Le Bureau haïtien de normalisation (BHN) ne dispose pas, à ce jour, d’un site web. Il est donc nécessaire, pour atteindre les objectifs précédemment exprimés, qu’elle se dote d’un outil aussi attractif, facile à utiliser et innovant, pour promouvoir et partager des informations sur les normes et la qualité avec les PME haïtiennes et les autres acteurs du secteur privé en Haïti ainsi qu’en République dominicaine. Ce site Internet permettra au BHN d’être plus interactif avec les différents acteurs en matière de normes et de qualité, notamment dans le cadre du programme binational avec INDOCAL.

Les objectifs spécifiques de ce site sont (entre autres) ;

1. Améliorer les connaissances des propriétaires et des exploitants de PME sur les normes de qualité.

2. Promouvoir la sensibilisation aux rôles du BHN et d’INDOCAL dans le cadre de la relation binationale ; et

3. Sensibiliser le public à l’impact des réglementations en matière de qualité sur les possibilités d’accès au marché.

Les principaux utilisateurs du site seront des fonctionnaires de BHN, INDOCAL.

La langue de cette consultation est le français, et toutes les propositions doivent être soumises en français.

La date limite de dépôt des candidatures est le 28 octobre 2022 à 17h00 (heure locale d’Haïti).

TdR: Asistencia Técnica para el Fortalecimiento de las Capacidades Institucionales para el Cumplimiento de los Reglamentos Internacionales para la Exportación de Hortalizas y Productos Ecológicos, Aplicables a la Unión Europea

Atendiendo al Componente 3 de este Programa relacionado con la colaboración institucional entre el Ministerio de Industria, Comercio y MiPymes (MICM) de la República Dominicana y el Ministerio de Comercio e Industria de Haití, Caribbean Export pretende fortalecer la capacidad de los Ministerios responsables de lo relacionado con el comercio y la industria. En este sentido, el objetivo de esta Asistencia Técnica es el diseño de un plan que permita la acreditación exitosa de las autoridades correspondientes del país ante la Organización Dominicana de Acreditación (ODAC).

Objetivo

El objetivo de esta Asistencia Técnica es fortalecer las capacidades institucionales de las autoridades correspondientes de la República Dominicana para que se conviertan en certificadoras de productos de producción orgánica para la exportación de hortalizas y productos orgánicos al mercado europeo. El consultor trabajará bajo la autoridad de Caribbean Export y del MICM y deberá ejercer toda la profesionalidad, diligencia y discreción en el manejo de la información de la red.

El idioma de esta consultoría es el español y todas las propuestas deben presentarse en francés y español.

Los objetivos específicos son, entre otros, los siguientes

  • Una investigación documental sobre los procesos técnicos y administrativos que deben asumir las autoridades correspondientes para el cumplimiento de la normativa de la Unión Europea para la exportación de hortalizas y productos ecológicos.
  • Un estudio de las principales necesidades requeridas para el inicio del proceso.
  • Elaboración de una hoja de ruta con las estructuras necesarias para el cumplimiento de la norma internacional de la autoridad correspondiente de la República Dominicana, que posteriormente actúa como certificadora de los productos nacionales que se exportan a la Unión Europea.
  • Una capacitación al personal de la autoridad correspondiente para la socialización de la(s) norma(s) aplicable(s), para una mejor comprensión del esquema que se propone y su implementación conjunta con la regulación de la materia, aprobada por el Departamento de agricultura.

TDR : Assistance technique pour le renforcement des capacités institutionnelles pour la conformité avec les règlements internationaux pour l’exportation de légumes et de produits biologiques, applicables à l’Union européenne.

En ce qui concerne la composante 3 de ce programme relative à la collaboration institutionnelle entre le Ministère de l’Industrie, du Commerce et des MiPymes (MICM) de la République Dominicaine et le Ministère du Commerce et de l’Industrie d’Haïti, Caribbean Export a l’intention de renforcer la capacité des Ministères responsables du commerce et de l’industrie. Dans ce sens, l’objectif de cette Assistance Technique est la conception d’un plan qui permet l’accréditation réussie des autorités correspondantes du pays auprès de l’Organisation Dominicaine d’Accréditation (ODAC).

Objectif

L’objectif de cette assistance technique est de renforcer les capacités institutionnelles des autorités correspondantes de la République dominicaine afin qu’elles deviennent des certificateurs de produits de production biologique pour l’exportation de légumes et de produits biologiques vers le marché européen. Le consultant travaillera sous l’autorité de Caribbean Export et du MICM et devra faire preuve de professionnalisme, de diligence et de discrétion dans le traitement des informations du réseau.

La langue de cette consultation est l’espagnol et toutes les propositions doivent être soumises en français et en espagnol.

Les objectifs spécifiques sont, entre autres, les suivants

  • Une enquête documentaire sur les processus techniques et administratifs qui doivent être assumés par les autorités correspondantes pour le respect de la réglementation de l’Union européenne pour l’exportation de légumes et de produits biologiques.
  • Un recensement des principaux besoins nécessaires au démarrage du processus.
  • Préparation d’une feuille de route avec les structures requises pour la conformité à la norme internationale de l’autorité correspondante de la République dominicaine, qui agit ensuite comme certificateur des produits nationaux qui sont exportés vers l’Union européenne.
  • Une formation au personnel de l’autorité correspondante pour la socialisation de la ou des normes applicables, pour une meilleure compréhension du régime proposé et sa mise en œuvre conjointe avec la réglementation en la matière, approuvée par le département de l’agriculture.

OPPORTUNITÉ DE PARTENARIAT : Appel à manifestation d’intérêt pour l’évaluation des laboratoires d’essais par l’AHFS


PROJET DE MESURES SANITAIRES ET PHYTOSANITAIRES (SSP)

Renforcer les laboratoires de santé agricole et de sécurité alimentaire dans les pays du CARIFORUM pour améliorer les échanges commerciaux : ETUDE DE BASE

OBJECTIFS DU CONSULTANT
La consultation vise à : (i) déterminer les tests nécessaires pour le commerce des produits agricoles (plantes et
produits d’origine animale, frais et transformés) sur les marchés locaux, régionaux et internationaux et (ii) d’évaluer l’impact de l’industrie de l’élevage sur la santé publique.
l’aptitude et la capacité des laboratoires nationaux et régionaux à fournir les tests requis.

QUALIFICATIONS/EXPÉRIENCE REQUISES
₋ Diplôme universitaire avancé (maîtrise ou équivalent) en sciences naturelles, en sciences appliquées ou dans tout autre domaine.
autre domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier niveau assorti d’une combinaison pertinente de formation professionnelle,
La certification et l’expérience peuvent être acceptées en lieu et place du diplôme universitaire avancé.
₋ Expérience professionnelle/connaissance de l’inspection/des essais en laboratoire/de la certification ; de la qualité totale.
Gestion et accréditation.
₋ Connaissance des exigences du commerce régional et international en ce qui concerne l’essai des produits agricoles.
produits.
₋ Excellentes compétences techniques et de rédaction de rapports.
₋ Expérience professionnelle dans la région du CARIFORUM.
₋ Excellentes compétences en anglais et bonnes capacités de communication et de facilitation.
₋ La connaissance de l’espagnol et/ou du français serait un atout.
₋ Connaissances informatiques et capacité à utiliser efficacement les équipements bureautiques, les outils informatiques.
₋ Connaissance et expérience de l’utilisation de plates-formes électroniques pour la mise en œuvre virtuelle d’actions, par exemple des réunions,
ateliers.

Veuillez consulter le terme de référence complet ci-dessous.

TOR : Services de construction et de conception pour le stand des exposants du Salon du Chocolat Paris 2022

Expérience pertinente

Caribbean Export Development Agency (Caribbean Export) s’est vu confier par les gouvernements de la République dominicaine, d’Haïti et de l’Union européenne, la mise en œuvre du ” volet commerce et secteur privé ” du programme de coopération binational Haïti-République dominicaine dans le cadre du 11e Fonds européen de développement (FED) FED/2018/399-379. Ce volet vise à améliorer le climat général des affaires et des investissements en Haïti et en République dominicaine, ainsi que la perception et l’image internationales des deux pays.

Le programme a trois (3) objectifs principaux :

  1. La promotion d’un commerce plus équilibré et formel entre Haïti et la République dominicaine ;
  2. La qualité des biens produits dans les deux pays et la compétitivité des entreprises sont améliorées en accordant une attention particulière à trois (3) chaînes de valeur : Cacao/Chocolat ; Huiles essentielles/Cosmétiques ; et Artisanat/Mode/Accessoires/Joaillerie ; et
  3. La coopération institutionnelle, entre les ministères travaillant sur les questions liées au commerce et les administrations douanières, ainsi que le dialogue public-privé et privé-privé sont renforcés.

Portée du travail

Activités spécifiques

Caribbean Export recherche les services d’un consultant/firme pour :

  • Conception et construction d’un stand pour accueillir huit (8) exposants sous la marque Caribbean Export, EU et HT-DR Binational Programme sur une surface de 46 m².
    • Espace situé au Pavillon 5.1, stand E2 (espace nu avec 2 coins ouverts)
  • Le design doit refléter le thème du cacao/chocolat, y compris l’image de marque (logos) de chaque entreprise participant au stand.
  • Le stand présentera la marque du programme binational Caribbean Export et HT-DR, y compris le drapeau de l’Union européenne, et devra être équipé :
    • Un concept complet mettant en valeur Haïti et la République dominicaine
  • Matériel source pour la construction de la cabine
  • Transport de tout le matériel vers et depuis le site
  • Démontage et nettoyage de l’espace après le spectacle

Les dimensions et l’emplacement du stand dans l’enceinte de l’exposition ainsi que les logos de la marque du stand à afficher pour guider les conceptions sont joints au présent mandat.

Documents requis

  • Proposition technique/concept design pour la prestation des services demandés
  • Proposition financière pour répondre à l’étendue des travaux
  • Formulaire de déclaration du demandeur au paragraphe 14

Vous devez soumettre les documents requis avant le30 septembre, 16h00 AST.

Coordinateur régional de projet – Guyane

CONTEXTE :
Le Centre du commerce international (CCI) est une agence conjointe des Nations Unies et de l’Organisation mondiale du commerce qui soutient l’internationalisation des MPME. Son mandat conjoint combine l’accent mis sur l’expansion des opportunités commerciales avec l’objectif de favoriser le développement durable.

Les hubs GreenToCompete fournissent des solutions intégrées aux MPME pour la mise en œuvre de pratiques commerciales vertes. Hébergés par des institutions locales, les GTC Hubs font office de guichets uniques permettant aux MPME d’élaborer des stratégies commerciales vertes afin de renforcer leur compétitivité sur les marchés internationaux pour
produits durables. Le Hub GTC offre une assistance technique et des services d’accompagnement aux MPME en ce qui concerne la conformité aux normes volontaires de durabilité, la résilience climatique, l’efficacité des ressources et la production circulaire, le positionnement des produits durables sur le marché international, l’accès aux financements et aux marchés verts.

Dans les Caraïbes, le GTC Hubs est hébergé par l’Agence pour le développement des exportations des Caraïbes (Caribbean Export) et est mis en œuvre à la Barbade, au Guyana et à Sainte-Lucie. L’ITC recrute un coordinateur régional de projet basé en Guyane pour contribuer à la coordination des activités de projet mises en œuvre dans la région.

DESCRIPTION DES FONCTIONS/RESPONSABILITÉS
Le Consultant travaillera sous la supervision directe du Chef de projet du CCI pour le Hub de la CTG des Caraïbes et du Conseiller à l’exportation des Caraïbes et coordonnera les activités locales suivantes du Hub à la Barbade dans le cadre du Hub de la CTG des Caraïbes.

Compétences :

  • Utilisation compétente des applications Microsoft Office (Word, Excel, Outlook, PowerPoint) et du développement d’enquêtes en ligne.
  • Esprit analytique et stratégique
  • Le souci du détail
  • Capacité à travailler de manière indépendante et à résoudre des problèmes
  • Flexibilité et capacité à travailler sous pression et dans des délais serrés
  • Excellentes aptitudes à la communication, tant orale qu’écrite
  • Excellentes compétences en matière de communication, de diplomatie et de présentation, et capacité à entretenir des partenariats et des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel, avec sensibilité et respect de la diversité.

L’éducation :
Diplôme supérieur en économie, en commerce international, en relations internationales, en études environnementales, en administration des affaires, en géographie, en durabilité des entreprises ou dans un domaine connexe.

Expérience professionnelle :
Au moins cinq ans d’expérience professionnelle pertinente au sein d’organisations internationales ou de fournisseurs d’assistance technique. Une expérience de travail dans les domaines de l’assistance technique soutenant les MPME dans leur transition vers une économie verte ou tout autre travail lié à la promotion d’une économie verte serait un atout. Une connaissance et une expérience des sujets/projets liés au changement climatique sont souhaitables.

Langue :
Maîtrise de l’anglais écrit et parlé. La maîtrise ou le niveau avancé de l’espagnol et/ou du français est un atout.

Coordinateur régional de projet – Barbade

CONTEXTE :
Le Centre du commerce international (CCI) est une agence conjointe des Nations Unies et de l’Organisation mondiale du commerce qui soutient l’internationalisation des MPME. Son mandat conjoint combine l’accent mis sur l’expansion des opportunités commerciales avec l’objectif de favoriser le développement durable.

Les hubs GreenToCompete fournissent des solutions intégrées aux MPME pour la mise en œuvre de pratiques commerciales vertes. Hébergés par des institutions locales, les GTC Hubs font office de guichets uniques permettant aux MPME d’élaborer des stratégies commerciales vertes afin de renforcer leur compétitivité sur les marchés internationaux pour
produits durables. Le Hub GTC offre une assistance technique et des services d’accompagnement aux MPME en ce qui concerne la conformité aux normes volontaires de durabilité, la résilience climatique, l’efficacité des ressources et la production circulaire, le positionnement des produits durables sur le marché international, l’accès aux financements et aux marchés verts.

Dans les Caraïbes, le GTC Hubs est hébergé par l’Agence pour le développement des exportations des Caraïbes (Caribbean Export) et est mis en œuvre à la Barbade, au Guyana et à Sainte-Lucie. Pour ce projet, l’ITC recrute un coordinateur régional de projet basé à la Barbade pour contribuer à la coordination des activités du projet mises en œuvre dans la région.

DESCRIPTION DES FONCTIONS/RESPONSABILITÉS
Le Consultant travaillera sous la supervision directe du Chef de projet du CCI pour le Hub de la CTG des Caraïbes et du Conseiller à l’exportation des Caraïbes et coordonnera les activités locales suivantes du Hub à la Barbade dans le cadre du Hub de la CTG des Caraïbes.

Compétences :

  • Utilisation compétente des applications Microsoft Office (Word, Excel, Outlook, PowerPoint) et du développement d’enquêtes en ligne.
  • Esprit analytique et stratégique
  • Le souci du détail
  • Capacité à travailler de manière indépendante et à résoudre des problèmes
  • Flexibilité et capacité à travailler sous pression et dans des délais serrés
  • Excellentes aptitudes à la communication, tant orale qu’écrite
  • Excellentes compétences en matière de communication, de diplomatie et de présentation, et capacité à entretenir des partenariats et des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel, avec sensibilité et respect de la diversité.

L’éducation :
Diplôme supérieur en économie, en commerce international, en relations internationales, en études environnementales, en administration des affaires, en géographie, en durabilité des entreprises ou dans un domaine connexe.

Expérience professionnelle :
Au moins cinq ans d’expérience professionnelle pertinente au sein d’organisations internationales ou de fournisseurs d’assistance technique. Une expérience de travail dans le domaine de l’assistance technique pour aider les MPME à passer à une économie verte ou tout autre travail lié à la promotion d’une économie verte serait un atout.
atout. Une connaissance et une expérience des sujets/projets liés au changement climatique sont souhaitables.

Langue :
Maîtrise de l’anglais écrit et parlé. La maîtrise ou le niveau avancé de l’espagnol et/ou du français est un atout.

Besoin d’un animateur – Business of Music (Guyana)

Nouvelle date limite : La date limite de soumission a été reportée du 27 juillet 2022 au 2 août 2022.

Caribbean Export, en collaboration avec le ministère de la Culture de Guyane, organise un atelier sur mesure sur le commerce de la musique pour les musiciens, les artistes et les auteurs-compositeurs basés en Guyane sur le programme de formation précédemment développé. Ce programme offre aux praticiens de la musique émergents et établis la possibilité d’améliorer leurs capacités techniques et leur compréhension du fonctionnement de l’industrie musicale moderne, afin d’accroître les exportations. Le programme modulaire se déroule en quatre phases : une formation virtuelle autodidacte, des ateliers en face à face ou virtuels, un accompagnement et un mentorat, et enfin une vitrine musicale destinée à susciter l’intérêt et à soutenir la distribution de la musique.

Caribbean Export invite les consultants individuels éligibles à soumettre des propositions comprenant les qualifications et l’expérience requises pour fournir des ateliers en face à face.

Documents requis

Les personnes intéressées doivent soumettre les documents suivants à Allyson Francis à l’adresse afrancis@carib-export.com avec copie à Marvin Baptiste à l’adresse mbaptiste@carib-export.com avant 16 heures AST le2 août 2022.

  • Proposition technique
  • Proposition financière (incluant tous les coûts – honoraires, voyage, logement, etc.)