UNESCO Transcultura convoque les jeunes entrepreneurs des Caraïbes dans le domaine de l’artisanat au sein des industries culturelles et créatives.

Convocation d’un incubateur d’entreprises : Développement des exportations et opportunités de marché dans le secteur de l’artisanat

**Contexte et objectif**

Cette convocation est lancée à l’occasion de la Journée européenne de l’environnement. Transcultura : Integrando a Cuba, el Caribe y la Unión Europea mediante la Cultura y la Creatividad, un programme continental mis en œuvre par l’Office régional de la culture pour l’Amérique latine et les Caraïbes de l’UNESCO, avec le soutien de l’Union européenne.

L’objectif général du programme est d’approfondir l’intégration culturelle dans les Caraïbes et de renforcer la coopération et l’interaction entre les peuples de la région et l’Union européenne. En particulier, la composante Emprendimientos e Incubadoras a pour objectif de renforcer les capacités pour le développement de nouveaux projets culturels, l’autoemplissage et les activités de mise en œuvre/amplification. Le développement de projets innovants et d’entreprises soutenus par le programme améliorera l’accès des bénéficiaires à de nouvelles connaissances, à de nouveaux marchés, à de nouveaux modèles de gestion et à de nouvelles sources de financement.

Dans ce contexte, l’incubateur d’entreprises : Desarrollo de las exportaciones y oportunidades de merado en el sector de la artesanía es una iniciativa de incubadora en línea que ofrece un marco innovador para el desarrollo de las exportaciones y el aumento de las oportunidades de mercado. Grâce à cette initiative, les idées de projets créatifs et réalisables dans le sous-secteur de l’artisanat dans les industries culturelles et créatives et dans leurs premières étapes de génération, pourront renforcer leurs compétences pour la promotion des exportations, les nouvelles opportunités d’entrée sur le marché et la création de réseaux régionaux.

Au cours de ce programme de six semaines, d’août 2023 à septembre 2023, les participants seront impliqués dans une variété d’activités enriquecedoras conçues pour améliorer les compétences en matière d’emploi des artisans :

1. Cours de formation en ligne sur l’entreprenariat :

Pendant une période de six semaines, les participants s’inscrivent à un cours intégral en ligne qui aborde des thèmes essentiels comme.. :

  • Idéation de produits et de services,
  • Stratégies pour la fixation des prix et la commercialisation,
  • Préparation à l’exportation et à l’entrée dans de nouveaux territoires,
  • Commerce électronique,
  • Création de réseaux régionaux et intégration dans le marché,
  • ainsi que les techniques de vente et de recouvrement des fonds.

El curso se impartirá en línea entre agosto y principios de septiembre de 2023, con una duración total de dieciocho (18) horas. Les activités se déroulent tous les jours, trois (3) heures par jour.

2. Conseils personnalisés en ligne avec des experts professionnels du monde de l’entreprise:

Les participants auront la chance inestimable de recevoir l’orientation personnalisée de professionnels du monde de l’entreprise expérimentés. Chaque participant se verra attribuer un mentor spécialisé, qui lui fournira une assistance experte et un soutien axé sur ses besoins spécifiques pendant une période de deux semaines.

3. Salon professionnel en ligne :

L’un des aspects les plus remarquables du programme est la tenue d’une exposition commerciale en ligne d’une durée d’un jour. Lors de cet événement, les participants disposeront d’une plateforme pour présenter leurs nouvelles idées de produits et de services à un public ciblé. Les participants feront des présentations qui mettront en évidence la valeur et la singularité de leurs offres, tout en explorant les nouvelles opportunités d’affaires qui pourraient se présenter à l’issue de l’événement. En participant à ces activités, les participants acquièrent des connaissances précieuses, reçoivent une orientation personnalisée et ont la possibilité de présenter leurs initiatives entrepreneuriales à un public plus large, ce qui, à long terme, leur permet de progresser dans leurs projets d’entreprise.

L’initiative de l’incubateur est dirigée par l’Agencia de Desarrollo de las Exportaciones del Caribe (CEDA). L’Agence encourage le commerce et les investissements dans la région des Caraïbes et soutient le secteur privé. Elle est axée sur l’augmentation des exportations, l’attraction des investissements et la création d’emplois afin d’atteindre les objectifs de développement durable. Créée en 1996, Exportaciones del Caribe aide les entreprises à se développer au niveau national, régional et international en améliorant leur capacité et leur compétitivité. L’Agence donne la priorité à des domaines tels que le commerce électronique, la numérisation, l’énergie verte et la transition vers une économie verte et bleue. En outre, elle soutient les fournisseurs de services non touristiques et les industries créatives afin de promouvoir l’esprit d’entreprise et d’exploiter les opportunités.

**Quién puede presentar su solicitud** (en anglais)

Pour être pris en compte par l’incubateur d’entreprises de UNESCO Transcultura, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

1. Âge : Les demandeurs doivent avoir entre 18 et 35 ans.

2) Allocation géographique : Les candidats doivent être citoyens et résidents permanents de l’un ou l’autre des 17 pays de la région des Caraïbes situés dans la zone géographique couverte par le programme Transcultura : Antigua et Barbuda, Bahamas, Barbade, Belice, Cuba, Dominique, Grenade, Guyana, Haïti, Jamaïque, Montserrat, République dominicaine, Saint-Kitts-et-Nevis, Santa Lucía, San Vicente y las Granadinas, Suriname ou Trinité-et-Tobago.

3. Exigences professionnelles : jeunes entrepreneurs ayant une initiative ou un projet d’entreprise en phase initiale dans le domaine artistique du secteur culturel et créatif.

De esta convocatoria seleccionarán treinta y cuatro (34) participantes. Les activités d’incubation sont divisées en groupes de langues : anglais, espagnol et français.

**Processus de sollicitation**

Les demandeurs doivent présenter leur demande par le biais de ce modèle de demande en ligne

pour fournir des données personnelles et des informations sur votre entreprise et/ou votre projet d’entreprise artisanale

En el momento de presentar la solicitud, se pedirá también a los candidatos que presenten los siguientes documentos acreditativos :

  1. Portfolio contenant des preuves de travaux liés à l’environnement artistique dans le secteur de la culture et des industries créatives.
  2. Copie numérique de votre carte d’identité ou de votre passeport.

La date limite pour présenter les demandes est le 31 juillet 2023, à 18h00, heure de Paris (UTC +2h).

**Processus de sélection **

  • Une fois toutes les demandes reçues, elles seront soumises à un processus de sélection rigoureux.
  • Un Comité de sélection, composé de professionnels expérimentés de l’Agence de développement des exportations des Caraïbes et de membres de l’équipe d’UNESCO Transcultura, sélectionnera un maximum de trois et quatre (34) jeunes entrepreneurs des Caraïbes, en fonction de leur parcours et de leur initiative/projet entrepreneurial.

Les candidats sélectionnés seront informés au plus tard le 18 août 2023.

Sírvase tener en cuenta que :

  • Seules les demandes totalement satisfaites seront prises en considération et l’identité sera évaluée.
  • Une fois reçues toutes les demandes, le Comité peut demander des informations supplémentaires. Nous invitons les demandeurs à revoir régulièrement leurs bandes d’entrée, y compris celles de SPAM.
  • Le Programme Transcultura de l’UNESCO se réserve le droit d’utiliser les informations des candidats à des fins exclusives de mise en œuvre de l’initiative, tout en préservant la confidentialité.

¡Se alienta a todos los jóvenes emprendedores caribeños apasionados del sector de la artesanía a que aprovechen esta oportunidad de desarrollo personal y profesional !

Pour toute question relative à cette activité, veuillez contacter Remorno Hamilton – consultant en compétitivité et promotion des exportations rhamilton@carib-export.com en copiant dsinanan@carib-export.com.

UNESCO Transcultura lance un appel aux jeunes entrepreneurs des Caraïbes dans le domaine de l’artisanat au sein des industries culturelles et créatives.

Call for an Entrepreneurship incubator: Export development and market opportunities in the handcraft sector.

**Contexte et objectif**

Cet appel à candidatures est lancé dans le cadre de Transcultura : Intégrer Cuba, les Caraïbes et l’Union européenne par la culture et la créativité, un programme quadriennal mis en œuvre par le Bureau régional de l’UNESCO pour la culture en Amérique latine et dans les Caraïbes avec le soutien de l’Union européenne.

L’objectif général du programme est d’approfondir l’intégration culturelle dans les Caraïbes et de renforcer la coopération et les échanges entre les peuples dans la région et avec l’Union européenne. En particulier, le volet “Entrepreneuriat et incubateur” vise à renforcer les capacités pour le développement de nouveaux projets culturels, l’emploi autonome et les activités de démarrage et d’expansion. Le développement de projets innovants et entrepreneuriaux soutenu par le programme améliorera l’accès des bénéficiaires à de nouvelles connaissances, à de nouveaux marchés, à de nouveaux modèles de gestion et à de nouvelles sources de financement.

Dans ce contexte, l’incubateur d’entreprises : Développement des exportations et opportunités de marché dans le secteur de l’artisanat est une initiative d’incubateur en ligne qui offre un cadre innovant pour le développement des exportations et l’augmentation des opportunités de marché. Grâce à cette initiative, les idées de projets créatifs et évolutifs dans le sous-secteur de l’artisanat des industries culturelles et créatives, qui en sont à leurs premiers stades de développement, pourront renforcer leurs compétences en matière de promotion des exportations, de nouvelles opportunités d’entrée sur le marché et de création de réseaux régionaux.

Au cours de ce programme de six semaines, d’août 2023 à début septembre 2023, les participants s’engageront dans une variété d’activités enrichissantes conçues pour améliorer les compétences entrepreneuriales des Artisans :

1. Cours de renforcement des capacités entrepreneuriales en ligne:

Sur une période de six semaines, les participants s’inscriront à un cours en ligne complet couvrant des sujets essentiels tels que

  • Idéation de produits et de services,
  • Stratégies de tarification et de marketing,
  • la préparation à l’exportation et l’entrée sur le marché dans de nouveaux territoires
  • le commerce électronique,
  • la mise en réseau régionale et intégration des marchés et
  • les techniques de présentation et de collecte de fonds.

Le cours sera dispensé en ligne entre août et début septembre 2023, pour une durée totale de dix-huit (18) heures. Les activités se dérouleront tous les jeudis, à raison de trois (3) heures par jour.

2. Mentorat individuel en ligne avec des professionnels experts en affaires:

Les participants auront l’opportunité inestimable de recevoir des conseils personnalisés de la part de professionnels très capables. On jumèlera chaque participant à un mentor établi qui lui fournira des conseils d’expert et un soutien adaptés à ses besoins spécifiques pendant une période de deux semaines.

3. Exposition commerciale en ligne :

L’un des points forts du programme sera une exposition commerciale en ligne dynamique d’une journée. Au cours de cet événement, les participants auront la possibilité de présenter leurs idées de produits et de services à grande échelle à un public ciblé. Les intervenants feront des présentations qui mettront en évidence la valeur et le caractère unique de leurs offres, tout en explorant les nouvelles opportunités commerciales qui pourraient découler de l’évènement En s’engageant dans ces activités, les participants acquerront des connaissances précieuses, recevront des conseils personnalisés et auront l’occasion de présenter leurs projets d’entreprise à un public plus large, ce qui leur permettra en fin de compte d’exceller dans leurs entreprises.

L’initiative de l’incubateur est menée par l’Agence de développement des exportations des Caraïbes (CEDA). , qui promeut le commerce et l’investissement dans la région des Caraïbes et soutient le secteur privé. Caribbean Export se concentre sur l’augmentation des exportations, l’attraction des investissements et la création d’emplois afin d´atteindre les Objectifs de développement durable. Créée en 1996, Caribbean Export aide les entreprises à se développer au niveau national, régional et international en renforçant leurs capacités et leur compétitivité. Caribbean Export donne la priorité à des domaines tels que le commerce électronique, la numérisation, l’énergie verte et la transition vers une économie verte et bleue. En outre, Caribbean Export soutient les prestataires de services non touristiques et les industries créatives afin de promouvoir l’esprit d’entreprise et de tirer parti des opportunités.

**Qui peut postuler**

Pour être pris en considération pour l’incubateur d’entreprises le programme Transcultura de l’UNESCO, les candidats doivent remplir les conditions suivantes:

1. Âge : Les candidats doivent être âgé(e)s de 18 à 35 ans.

2. Champ d’application géographique : Les candidats doivent être citoyens et résidents permanents de l’un des 17 pays des Caraïbes suivants, qui font partie du champ d’application géographique du programme Transcultura : Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, la Barbade, le Belize, Cuba, la Dominique, la République dominicaine, la Grenade, la Guyane, Haïti, la Jamaïque, Monserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Suriname ou Trinidad-et-Tobago.

3. Exigences professionnelles : jeunes chefs d’entreprise ayant une initiative ou un projet d’entreprise en phase de démarrage dans le domaine de l’artisanat du secteur culturel et créatif.

On sélectionnera trente-quatre (34) participants dans le cadre de cet appel. Les activités d’incubation seront réparties en groupes par langue : anglais, espagnol et français.

**Procédure de candidature**

Les candidats doivent s’inscrire par le biais de ce formulaire de candidature en lignepour fournir des données personnelles et des informations sur leur entreprise artisanale et/ou leur initiative/projet entrepreneurial.

Au moment de la candidature, les candidats devront également fournir les pièces justificatives suivantes :

  1. 1. Un portfolio avec des preuves de travail dans le domaine de l’artisanat au sein du secteur de la culture et des industries créatives.
  2. 2. Copie numérique de votre carte d’identité ou de votre passeport.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 31 juillet 2023, à 23h59, heure de Paris (UTC +2h).

**Processus de sélection **

  • Une fois toutes les candidatures reçues, elles seront soumises à un processus de sélection rigoureux.
  • Un comité de sélection, composé de professionnels remarquables de CEDA et de membres de l’équipe Transcultura de l’UNESCO, sélectionnera un maximum de trente-quatre (34) jeunes chefs d’entreprises des Caraïbes, sur la base de leur parcours et de leur initiative/projet d’entreprise.

On notifiera les postulants dont la proposition a été retenue au plus tard le 18 août 2023.

Veuillez noter que :

  • • Seules les candidatures entièrement complétées seront prises en compte et évaluées pour leur pertinence.
  • • Une fois toutes les candidatures reçues, le comité peut demander des informations supplémentaires. Les candidats sont invités à vérifier régulièrement leur boîte de réception, y compris les boîtes de courrier indésirable.
  • • Le programme Transcultura de l’UNESCO se réserve le droit d’utiliser les informations des postulants dans le but exclusif de mettre en œuvre l’initiative et de préserver la confidentialité.

On encourage chaque jeune chef d’entreprises avide des Caraïbes dans le secteur de l’artisanat à saisir cette opportunité de croissance personnelle et professionnelle !

Consultance : Renforcement institutionnel dans l’identification et la mobilisation des ressources

Description de l’intervention

Depuis sa création, la principale source de financement de Caribbean Export a été le Fonds européen de développement (FED) fourni par l’Union européenne (UE) aux États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Au fil des ans, l’Agence a mobilisé de petites sommes d’argent auprès de partenaires de développement, tels que la Banque mondiale, la Banque interaméricaine de développement, la Banque de développement des Caraïbes (CDB), le Secrétariat du Commonwealth, la Société allemande pour la coopération internationale (GIZ), entre autres. Cependant, les flux de financement actuels ne sont pas suffisants pour répondre de manière adéquate aux défis de développement auxquels la région est confrontée dans les trois piliers stratégiques identifiés dans le plan stratégique 2021-2024 de Caribbean Export(https://strategicplan.carib-export.com/).

En outre, le financement par les donateurs a connu une évolution majeure. Les donateurs quittent les pays où les niveaux de revenus macroéconomiques se sont améliorés et affectent leur soutien à des domaines programmatiques qui sont alignés sur leurs priorités nationales en matière d’aide au développement et/ou qui facilitent l’obligation de rendre compte. Caribbean Export est affectée par ces tendances et devra adopter un modèle d’entreprise qui utilise un mécanisme de financement ciblé et systématique, se concentre sur le développement et le maintien de partenariats avec le secteur privé, tire parti de l’expertise de l’Agence et s’appuie sur une structure solide qui tire efficacement parti de la mobilisation des ressources. Pour cette raison, il est important pour Caribbean Export de développer et de renforcer ses capacités à identifier et à mobiliser des programmes de financement spécifiques auprès des partenaires de développement actuels investis dans la région et également d’exploiter la capacité à concevoir et à développer des partenariats avec le secteur privé qui permettent la durabilité de l’Agence et des projets et programmes qui sont mis en œuvre pour soutenir le développement du secteur privé.

Dans ce cadre, l’Agence de développement des exportations des Caraïbes (Caribbean Export) sollicite l’assistance technique (AT) Business ACP pour renforcer les capacités de Caribbean Export à :

  • Identifier de nouveaux outils d’engagement pour identifier et intégrer de nouveaux partenaires qui permettent à Caribbean Export’s de mettre en œuvre des programmes dans la région en accord avec ses objectifs stratégiques.
  • Imaginer et lancer une stratégie tactique et un mécanisme interne pour développer les initiatives de mobilisation de ressources au sein de Caribbean Export, assurant ainsi la durabilité de l’Agence et des initiatives développées.
  • Développer une proposition de valeur et une stratégie opérationnelle qui permettent à Caribbean Export d’intégrer des partenaires du secteur privé à l’intérieur et à l’extérieur de la région afin d’accéder au financement pour mettre en œuvre et/ou augmenter les initiatives de commerce/investissement dans la région des Caraïbes.

Objectif

L’objectif général de l’intervention est de contribuer au développement du secteur privé dans la région des Caraïbes.

L’objectif spécifique de l’intervention est de renforcer les capacités de Caribbean Export à mobiliser des ressources et à assurer sa durabilité et la mise en œuvre des domaines programmatiques clés décrits dans le plan stratégique 2021-2024 de Caribbean Export (https://strategicplan.carib-export.com/ ). L’intervention devrait également contribuer à renforcer les capacités des points focaux régionaux de l’OACPS dans la région des Caraïbes afin de leur permettre de mettre en œuvre des interventions clés qui répondent aux besoins de la région à ce moment-là et qui ont un effet durable sur le développement continu des Caraïbes.

Soumissions

Pour postuler, veuillez soumettre un CV à Alicia Castillo à castillo@ibf.be avec Charlotte Lyne en copie à lyne@ibf.be au plus tard le 21 juillet 2023.

Consultance : Appui technique à la conversion des investissements dans le cadre du Forum d’investissement des Caraïbes

Contexte pertinent

L’Agence caribéenne de développement des exportations (Caribbean Export), en collaboration avec l’Association caribéenne des agences de promotion des investissements (CAIPA), la Banque de développement des Caraïbes et d’autres parties prenantes, a accueilli le premier Forum caribéen de l’investissement (CIF) à Trinité-et-Tobago du 8 au 11 novembre 2022. L’objectif du CIF était de servir de plateforme d’attraction des investissements, offrant aux délégués la possibilité d’établir des contacts, de forger des partenariats, d’approfondir les relations et de coopérer sur divers projets. La conférence a positionné les Caraïbes comme une destination de choix pour les investissements dans des domaines menant à la transformation et à un impact économique positif dans la région. Le FIC s’est concentré sur quatre secteurs clés, à savoir les technologies agricoles, les énergies vertes, les transports et la logistique, ainsi que les technologies de l’information et de la communication et les entreprises numériques. Au total, 535 personnes de 46 pays représentant 7 continents et régions ont participé à la conférence pendant les trois jours. Au total, 452 personnes, dont 39 investisseurs, se sont inscrites pour participer aux réunions interentreprises. De ce nombre, 202 personnes étaient présentes. Au cours de ces trois jours, 268 réunions ont été organisées. Au total, 23 projets ont été présentés au cours des sessions qui ont été bien suivies par des investisseurs qualifiés. 85 % des répondants à l’enquête qui ont assisté aux présentations par pays ont indiqué que les sessions les avaient aidés à découvrir de nouvelles opportunités d’investissement.

L’organisation du forum vise à atteindre les objectifs suivants :

  • Générer des investissements dans les secteurs prioritaires des Caraïbes ;
  • Établir des partenariats avec des entités commerciales clés, qui peuvent être maintenus dans le temps ;
  • Promouvoir la Caraïbe en tant que lieu d’investissement ;
  • Présenter les opportunités/domaines d’investissement ;
  • Présenter des investissements réussis dans les Caraïbes ;
  • Engager des investisseurs potentiels et des institutions de financement pour discuter de leur intérêt et de leurs exigences pour investir dans les opportunités ;
  • Proposer des projets spécifiques à des investisseurs spécifiques ;
  • Rehausser le profil des Caraïbes dans la communauté mondiale des affaires en créant des liens avec les médias, les revues, les bulletins d’information et les principaux influenceurs et réseaux de cette communauté ;
  • Travailler à la réalisation des objectifs de développement durable axés sur l’élimination de la pauvreté et de la faim et sur l’amélioration de la santé et du bien-être, le travail décent et la croissance économique ; et
  • Forger des partenariats stratégiques au sein de la communauté des investisseurs.

L’agence se concentre désormais sur la collaboration avec les agences régionales de promotion des investissements (API) pour donner suite aux pistes acquises ainsi que sur l’organisation du deuxième Forum caribéen de l’investissement prévu du 23 au 25 octobre 2023 à l’Atlantis Paradise Island aux Bahamas.

Objectif

L’objectif général de cette mission est de développer des projets d’investissement pour les agences de promotion des investissements des pays bénéficiaires dans les secteurs cibles de l’énergie renouvelable, de l’agro-industrie et de la technologie, du transport et de la logistique et des TIC/de la numérisation des entreprises. En outre, la fourniture d’un soutien à la facilitation de l’investissement pour présenter les projets à des prospects qualifiés du CIF à Trinité-et-Tobago ainsi que du futur CIF 2023.

Documents requis

Le demandeur doit soumettre ses propositions techniques et financières en USD, accompagnées du formulaire de déclaration du demandeur dûment rempli et des formulaires requis mentionnés dans l’appel d’offres, à Mme Tonya Cummins, conseillère en promotion des investissements, à l’adresse tcummins@carib-export.com, avec copie au Dr Damie Sinanan, gestionnaire de la compétitivité et de la promotion des exportations, à l’adresse dsinanan@carib-export.com, au plus tard à 16 h 30, heure de l’Est, le 14 juillet 2023.

Consultance : Développement d’une application de gestion de conférences et d’événements pour le Forum d’investissement des Caraïbes

1. CONTEXTE PERTINENT

L’Agence caribéenne pour le développement des exportations (Caribbean Export), en collaboration avec le gouvernement du Commonwealth des Bahamas, le Secrétariat de la CARICOM et d’autres parties prenantes, organisera le deuxième Forum annuel d’investissement des Caraïbes (CIF) aux Bahamas en octobre 2023.

L’accueil du Forum servira à :

  • Générer des investissements dans les secteurs prioritaires des Caraïbes ;
  • Établir des partenariats avec des entités commerciales clés, qui peuvent être maintenus dans le temps ;
  • Promouvoir les Caraïbes en tant que lieu d’investissement ; présenter les opportunités/zones d’investissement ;
  • Présenter des investissements réussis dans les Caraïbes ;
  • Engager des investisseurs potentiels et des institutions de financement pour discuter de leur intérêt et de leurs exigences pour investir dans les opportunités ;
  • Proposer des projets spécifiques à des investisseurs spécifiques ;
  • Accroître l’insertion des Caraïbes dans la communauté mondiale des affaires grâce à la création de liens avec des revues, des bulletins d’information et des influenceurs et réseaux clés de cette société ; et
  • Travailler à la réalisation des objectifs de développement durable axés sur l’absence de pauvreté, la faim zéro, la bonne santé et le bien-être, le travail décent et la croissance économique, la vie sur terre et les partenariats.


À l’instar de l’édition inaugurale du FIC, l’édition 2023 présentera des opportunités d’investissement bancables dans des projets et des secteurs prioritaires pour la région, qui cherche à accélérer sa transition vers une économie plus VERTE et plus SMART grâce à des investissements verts. Les secteurs prioritaires pour cet événement sont l’agroalimentaire (avec un accent sur l’AgTech), l’économie verte, y compris les énergies renouvelables, la logistique et la distribution, les services basés sur les technologies de l’information et les transports. L’objectif est de tirer parti des succès de la première manifestation en poursuivant le dialogue sur la proposition de valeur de la région dans les secteurs prioritaires, ainsi qu’entre les investisseurs et les hommes d’affaires des Caraïbes.

Pour soutenir la bonne exécution du projet et réaliser les objectifs du projet d’attirer des investissements dans les Caraïbes, une entreprise de génération de prospects est recherchée pour identifier et confirmer la participation d’investisseurs potentiels.

2. OBJECTIF, BUT ET RÉSULTATS ATTENDUS

2.1 Objectif général
L’objectif général de cette mission est l’organisation d’une conférence sur l’investissement qui vise à présenter aux investisseurs les opportunités d’investissement disponibles dans les Caraïbes. En outre, en tant que plateforme de premier plan pour les engagements interentreprises, cet événement vise à garantir des partenariats à long terme avec des acteurs mondiaux qui contribueront à soutenir l’effort de promotion des investissements de Caribbean Export.

2.2 Objectifs spécifiques
Plus précisément, cette mission vise à retenir les services d’une société spécialisée dans les plateformes de conférence afin de fournir un accès à une plateforme de gestion de conférence basée sur le web et personnalisée pour répondre aux besoins du Forum d’investissement des Caraïbes prévu aux Bahamas en octobre 2023.

2.3 Objet de la consultation et résultats attendus
Une plate-forme de gestion de conférence dotée des caractéristiques minimales suivantes pour le Forum d’investissement des Caraïbes :

  • Inscription d’au moins 600 participants et mise en place d’une passerelle de paiement reconnue à l’échelle mondiale.
  • Ordre du jour de la réunion d’accueil ; images et profils des intervenants
  • Possibilité d’utiliser plusieurs langues (par le biais de sous-titres)
  • Répertoire des participants avec possibilité d’établir des profils individuels
  • Mise en relation d’affaires, planification de réunions et fonction de chat
  • Impression sur place des badges des inscrits (y compris la location de matériel)
  • Lien de téléchargement des présentations et visionnage des sessions à la demande
  • Sondage et enquête de satisfaction
  • Rappels d’événements automatisés, invites et notifications push
  • Gestion automatisée des données et analyse des événements
  • Possibilités de marketing et de promotion (possibilité de recevoir des logos)
  • Adaptée aux mobiles

3. Documentation requise

Le demandeur doit soumettre des propositions techniques et financières en EUROS, ainsi que le Formulaire de déclaration du candidat à Mme Natasha Edwin-Walcott, conseillère principale – Compétitivité et promotion des exportations, à l’adresse suivante nwalcott@carib-export.com et avec copie au Dr. Damie Sinanan, Manager, Competitiveness and Export Promotion at dsinanan@carib-export.com au plus tard à 16h30 HNA le vendredi 16 juin 2023.

Consultance : Assurer la participation des investisseurs potentiels au Forum d’investissement des Caraïbes aux Bahamas

Contexte pertinent

L’Agence caribéenne pour le développement des exportations (Caribbean Export), en collaboration avec le gouvernement du Commonwealth des Bahamas, la CARICOM et d’autres parties prenantes, organisera la deuxième édition annuelle du Forum caribéen de l’investissement (CIF) aux Bahamas en octobre 2023.

L’accueil du Forum servira à :

  • Générer des investissements dans les secteurs prioritaires des Caraïbes ;
  • Établir des partenariats avec des entités commerciales clés, qui peuvent être maintenus dans le temps ;
  • Promouvoir la Caraïbe en tant que lieu d’investissement ;
  • Présenter les opportunités/domaines d’investissement ;
  • Présenter des investissements réussis dans les Caraïbes ;
  • Engager des investisseurs potentiels et des institutions de financement pour discuter de leur intérêt et de leurs exigences pour investir dans les opportunités ;
  • Proposer des projets spécifiques à des investisseurs spécifiques ;
  • Accroître l’insertion des Caraïbes dans la communauté mondiale des affaires grâce à la création de liens avec des revues, des bulletins d’information et des influenceurs et réseaux clés de cette société ; et
  • Travailler à la réalisation des objectifs de développement durable axés sur l’absence de pauvreté, la faim zéro, la bonne santé et le bien-être, le travail décent et la croissance économique, la vie sur terre et les partenariats.

À l’instar de l’édition inaugurale du FIC, l’édition 2023 présentera des opportunités d’investissement bancables dans des projets et des secteurs prioritaires pour la région, qui cherche à accélérer sa transition vers une économie plus VERTE et plus SMART grâce à des investissements verts. Les secteurs prioritaires pour cet événement sont l’agroalimentaire (avec un accent sur l’AgTech), l’économie verte, y compris les énergies renouvelables, la logistique et la distribution, les services basés sur les technologies de l’information et les transports. L’objectif est de tirer parti des succès de la première manifestation en poursuivant le dialogue sur la proposition de valeur de la région dans les secteurs prioritaires, ainsi qu’entre les investisseurs et les hommes d’affaires des Caraïbes.

Pour soutenir la bonne exécution du projet et réaliser les objectifs du projet d’attirer des investissements dans les Caraïbes, une entreprise de génération de prospects est recherchée pour identifier et confirmer la participation d’investisseurs potentiels.

Objectif général

L’objectif général de cette mission est de générer et de confirmer des pistes d’investisseurs qualifiés et de programmer des réunions d’affaires pour le Forum d’investissement des Caraïbes aux Bahamas. Ce service de conseil cherche également à établir des partenariats à long terme avec des acteurs mondiaux qui contribueront à soutenir l’effort de promotion des investissements de Caribbean Export.

3. Exigences

3.1 Expérience professionnelle

  • Expérience avérée de la génération de pistes d’investisseurs, de la présélection d’investisseurs et de l’obtention de la participation d’investisseurs potentiels à des réunions et à des événements pour discuter d’opportunités d’investissement (veuillez fournir la preuve d’au moins deux exercices de génération de pistes d’investisseurs exécutés au cours des trois dernières années) ;
  • une expérience avérée en matière de marketing et de relations publiques, avec un accent particulier sur le marketing de localisation et l’utilisation des médias sociaux pour générer des contacts avec les investisseurs ; et
  • Une expérience de travail dans ou avec les Caraïbes, et plus particulièrement avec les agences de promotion des investissements de la région, serait un atout.

3.2 Documentation requise

Le demandeur doit soumettre ses propositions techniques et financières en EUROS, accompagnées du formulaire de déclaration du demandeur dûment complété. à Mme Natasha Edwin-Walcott, Senior Advisor – Competitiveness and Export Promotion à nwalcott@carib-export.com avec copie à Dr. Damie Sinanan, Manager, Competitiveness and Export Promotion à dsinanan@carib-export.com au plus tard à 16h30 AST le vendredi 12 mai 2023.

Services de conseil : Rédacteur de contenu en langue espagnole

L’Agence Caribéenne pour le Développement des Exportations (Caribbean Export) met en œuvre la ” Composante Commerce et Secteur Privé ” du Programme de Coopération Binational Haïti-République Dominicaine, dans le cadre du 11ème Fonds Européen de Développement (FED) de l’Union Européenne. Le projet de chaîne de valeur Haïti-République dominicaine est une composante de ce programme et se concentre sur l’amélioration de la qualité des biens produits dans les deux pays et la compétitivité des entreprises, avec une attention particulière pour le cacao/chocolat ; Huiles Essentielles/Cosmétiques ; et chaîne de valeur Artisanat/Mode/Accessoires/Bijoux.

Un total de vingt-cinq (25) entreprises en Haïti et en RD ont été identifiées pour faire partie du projet de chaîne de valeur et une stratégie individuelle/un plan d’action détaillé a été préparé pour chacune d’entre elles, afin d’améliorer sa qualité et sa compétitivité internationale, y compris d’éventuelles collaborations avec d’autres institutions internationales.

Maintenant que le programme touche à sa fin, Caribbean Export souhaite mettre en avant les entreprises participantes sur le blog de Caribbean Export et sur les canaux de médias sociaux afin de faire connaître le programme, ses résultats et son impact.

Objectif

L’objectif global de la consultation est de contracter les services d’un rédacteur de contenu créatif pour développer des articles engageants qui présentent les bénéficiaires du programme binational pour le blog Caribbean Export.

Portée du travail

  1. Un total de cinq (5) articles, de 700 à 900 mots chacun, portant sur les bénéficiaires suivants :
    • CONACADO, Yamasá, République dominicaine
    • Producciones PSI, Montenegro, République dominicaine
    • Laboratoires MK, Santo Domingo Oeste, République dominicaine
    • Laboratorios Capilo Español, Santo Domingo Oeste, République dominicaine
    • Fatima Polanco Créatrice de bijoux, Saint-Domingue, République dominicaine
  2. Album photo avec au moins 15 photos de haute qualité (par article).

Date limite de soumission

Toute la documentation requise à l’article 8.3 (cahier des charges complet) doit être soumise avant 16 heures. AST, 12 mai 2023. Toutes les soumissions doivent être envoyées à Romily Thevenin à l’adresse rthevenin@carib-export.com

Consultance : Communication pour le Forum d’investissement des Caraïbes aux Bahamas

1. Contexte pertinent

L’Agence caribéenne pour le développement des exportations (Caribbean Export), en collaboration avec l’Union européenne, le gouvernement du Commonwealth des Bahamas et le Secrétariat de la CARICOM, accueillera le Forum caribéen de l’investissement (CIF) aux Bahamas en octobre 2023.

L’accueil du Forum servira à :

  • Générer des investissements dans les secteurs prioritaires des Caraïbes ;
  • Établir des partenariats avec des entités commerciales clés, qui peuvent être maintenus dans le temps ;
  • Promouvoir la Caraïbe en tant que lieu d’investissement ;
  • Présenter les opportunités/domaines d’investissement ;
  • Présenter des investissements réussis dans les Caraïbes ;
  • Susciter l’intérêt d’investisseurs potentiels et d’institutions de financement et les inciter à investir dans ces opportunités ;
  • Proposer des projets spécifiques à des investisseurs spécifiques ;
  • Renforcer l’insertion des Caraïbes dans la communauté mondiale des affaires par la création de liens avec des revues, des bulletins d’information, des personnes influentes et des réseaux ; et
  • Travailler à la réalisation des objectifs de développement durable axés sur l’absence de pauvreté, la faim zéro, la bonne santé et le bien-être, le travail décent et la croissance économique, la vie sur terre et les partenariats.

L’accent sera mis sur la présentation d’opportunités d’investissement bancables dans des projets et des secteurs prioritaires pour la région, qui se remet de la pandémie de COVID-19 et s’efforce d’accélérer la transition vers une économie plus verte et plus intelligente.

Les secteurs prioritaires seront l’agro-industrie (avec un accent sur l’AgTech), les services basés sur les technologies de l’information (numérisation/économie numérique), l’économie bleue, l’économie verte (y compris les énergies renouvelables) et la logistique et les transports, pour n’en citer que quelques-uns.

Pour soutenir la mise en œuvre efficace de cet événement, une agence de marketing et de communication expérimentée est nécessaire pour soutenir la production du Forum d’investissement des Caraïbes – Bahamas, y compris le développement de la stratégie de communication pour soutenir la participation à l’événement.

2. Objectif général

L’objectif global de la consultance est de promouvoir le Forum d’investissement des Caraïbes en rehaussant le profil de l’événement sur le marché international par le biais d’un marketing et de relations publiques efficaces.

3. Exigences

3.1 Expérience professionnelle

  • Expérience avérée de la gestion d’événements de grande envergure, y compris dans le domaine de la communication (veuillez fournir des preuves de l’organisation d’au moins trois événements au cours des huit dernières années) ;
  • Expérience avérée de la mise en œuvre de sites web événementiels (veuillez fournir des preuves d’au moins trois événements réalisés au cours des huit dernières années) ;
  • Expérience avérée de la création de matériel événementiel ;
  • Expérience avérée en matière de marketing géographique ;
  • Une expérience de travail avec et dans les Caraïbes serait un atout.

3.2 Documentation requise

  • Le demandeur doit soumettre sa proposition technique et financière, accompagnée du formulaire de déclaration du demandeur dûment rempli, à Mme JoEllen Laryea, Manager (Ag) – Partnerships, Advocacy and Reporting, à l’adresse jlaryea@carib-export.com, avec copie à dbrathwaite@carib-export.com, au plus tard le 11 mai 2023 à 9 h 00 (heure de l’Est).

Invitation à participer à la mission de l’Agence de développement des exportations des Caraïbes à Accra (Ghana)

L’Agence de développement des exportations des Caraïbes invite les PME du CARIFORUM intéressées à soumettre leur candidature pour participer à une mission de commerce et d’investissement à Accra au Ghana prévue du 5 au 9 juin 2023.

Objectifs

L’objectif de la mission est d’explorer les possibilités de commerce, d’investissement et de coopération entre les pays du Forum des Caraïbes (CARIFORUM) et le Ghana.

Plus précisément, la mission s’efforcera de

  1. Identifier des partenariats potentiels pour des activités communes visant à promouvoir le commerce et l’investissement entre les pays du CARIFORUM et le Ghana.
  2. Faciliter les réunions d’affaires entre les PME du CARIFORUM et leurs homologues du secteur privé au Ghana dans les secteurs identifiés.

Les secteurs concernés par cette activité sont les suivants

  1. Les énergies renouvelables ;
  2. Agriculture et technologie agricole (AgTech) ; et
  3. Les technologies de l’information et de la communication (TIC), y compris les technologies financières (Fintech).

Pour être pris en considération pour cette mission, veuillez télécharger le document complet ci-dessous et remplir la déclaration d’intérêt avant le 12 avril 2023 à midi. Pour obtenir des réponses à vos questions, envoyez un courriel à l’équipe à africamission[@]carib-export.com.

Consultance : Mission d’appui au commerce et à l’investissement au Ghana et au Nigeria – Rapprochement d’entreprises et logistique

Caribbean Export s’est donné pour mission de favoriser le développement du secteur privé des Caraïbes en nouant des relations avec des partenaires clés du marché au Ghana et au Nigeria, tant privés que publics, en facilitant le transfert de connaissances et de technologies et en partageant les meilleures pratiques. En conséquence, Caribbean Export conduira une petite délégation de PME et d’organisations de soutien aux entreprises et aux investissements de la région pour participer à ce programme. Les dates du programme sont les suivantes : Accra (Ghana), du 5 au 10 juin ; Lagos (Nigeria), du 11 au 15 juin 2023.

2. OBJECTIF, BUT ET RÉSULTATS ATTENDUS

L’objectif global de la consultation est d’explorer les possibilités de commerce, d’investissement et de coopération entre les pays du CARIFORUM, d’une part, et le Ghana et le Nigeria, d’autre part.

2.2 Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques de la consultance sont les suivants

  1. Explorer les possibilités de commerce, d’investissement et de coopération entre les pays du CARIFORUM et le Ghana et le Nigeria lors de cette mission inaugurale de Caribbean Export.
  2. Identifier les domaines de commerce, d’investissement et de coopération dans trois secteurs ciblés :
    • énergie renouvelable
    • l’agriculture et l’AgTech,
    • TIC, y compris fintech
  3. Obtenir la participation d’entreprises du secteur privé, d’organisations, d’agences de soutien aux entreprises, d’agences de promotion des investissements et d’autres associations industrielles, ainsi que d’investisseurs qualifiés du Ghana et du Nigeria, pour un programme de réunions d’affaires avec les participants des Caraïbes.
  4. Établir des partenariats en vue de conclure des protocoles d’accord entre les principales parties prenantes des secteurs public et privé des Caraïbes et de l’Afrique.
  5. Établir des partenariats pour des activités conjointes visant à promouvoir le commerce et l’investissement entre les deux régions.
  6. Obtenir l’engagement et la participation des homologues africains à une mission réciproque de commerce et d’investissement dans le CARIFORUM – le Forum d’investissement des Caraïbes 2023 prévu pour octobre 2023 aux Bahamas.
  7. Aider à finaliser les dispositions logistiques telles que la coordination des réunions.

2.3 Objet de la consultation et résultats attendus

L’objectif de ce service de conseil est d’organiser au moins 40 réunions de mise en relation d’affaires confirmées, réparties comme suit :

  • 20 investisseurs et entreprises du secteur privé dans des secteurs cibles à Accra au Ghana ;
  • 10 organisations de soutien aux entreprises, agences de promotion des investissements, chambres de commerce et associations industrielles, dont 3 accords de partenariat à Accra (Ghana) ;
  • 10 organisations de soutien aux entreprises, agences de promotion des investissements, chambres de commerce et associations industrielles, dont 3 accords de partenariat à Lagos (Nigeria).

Les résultats attendus comprennent un solide programme interentreprises qui renforcera les perspectives d’augmentation des opportunités commerciales, améliorera la compréhension de la conduite des affaires dans les deux régions, exposera les PME du CARIFORUM aux meilleures pratiques et apprendra de ses homologues africains, et ouvrira le corridor commercial Afrique-Caraïbes dans des secteurs identifiés.

3. PORTÉE DES TRAVAUX

Le consultant devra fournir les résultats suivants :

  • Mise en relation d’affaires : L’identification, la confirmation et le profilage d’au moins 20 entreprises et investisseurs qualifiés à Accra, au Ghana, et la programmation de réunions avec les participants du CARIFORUM dans le cadre du programme de mise en relation d’affaires. (Veuillez noter que les PME du CARIFORUM dans les trois secteurs identifiés ne participeront à la mission qu’à Accra au Ghana, tandis que le reste de la délégation se rendra à Lagos au Nigeria).
  • Développement de partenariats : Soutien à l’identification et à l’obtention de 10 partenaires de promotion des entreprises et des investissements (organisations de soutien aux entreprises, agences de promotion des investissements, chambres de commerce et associations industrielles) pour assister et participer à un programme de mise en relation avec des agences similaires du CARIFORUM, dans chacun des deux sites, dont 6 ont abouti à la signature d’un protocole d’accord. Ces partenariats peuvent inclure des chambres de commerce, des organisations du secteur privé et d’autres agences de promotion des entreprises et des investissements qui se concentrent sur l’internationalisation de leurs entreprises locales, entre autres.
  • Coordination des événements sur les deux marchés : Soutenir et guider Caribbean Export dans la coordination de la mission sur les deux sites, y compris les installations de conférence et l’agenda correspondant, notamment la réception de bienvenue et l’agenda commercial, l’hébergement et la logistique/le transport, etc. pour les visites de sites, le cas échéant. L’ensemble des prestations à fournir sera déterminé en concertation avec Caribbean Export.
  • Retour d’information après l’événement : Fourniture d’un rapport final comprenant un retour d’information sur la génération de prospects, les partenariats et les réunions programmées, ainsi que des recommandations pour les travaux futurs.

4. DOCUMENTATION REQUISE

Le demandeur doit soumettre ses propositions techniques et financières en EUROS, accompagnées du formulaire de déclaration du demandeur dûment rempli, à Mme Natasha Edwin-Walcott, Senior Advisor Competitiveness and Export Promotion à l’adresse nwalcott@carib-export.com, avec copie au Dr. Damie Sinanan, Manager Competitiveness and Export Promotion à l’adresse dsinanan@carib-export.com, au plus tard à 16 h 30 HNA le vendredi 7 avril 2023.

Appel d’offres : Appel d’offres pour du matériel destiné à Recursos Globales

L’Agence de développement des exportations des Caraïbes (Caribbean Export) a été mandatée par les gouvernements de la République dominicaine, d’Haïti et de l’Union européenne pour mettre en œuvre le “Volet commerce et secteur privé” du Programme de coopération binationale Haïti-République dominicaine, dans le cadre du onzième (11e) Fonds européen de développement (FED) FED/2018/399-379.

L’objectif général de ce programme est de “renforcer la coopération économique et commerciale entre Haïti et la République dominicaine de manière durable, en soutenant des initiatives qui peuvent réduire les déséquilibres actuels à long terme et réduire les niveaux de pauvreté”.

Cet appel à propositions s’inscrit dans le cadre des activités de soutien à l’expansion de l’entreprise dominicaine Recursos Globales.

Caribbean Export recherche des fournisseurs appropriés en République dominicaine pour soumettre un devis pour la fourniture d’équipements.

La date limite de soumission des offres est fixée au 7 avril 2023. Veuillez examiner le document ci-dessous et envoyer votre proposition à Mme Ileana Tejada à itejada[at]carib-export.com .

Consultance : Responsable des partenariats

L’Agence pour le développement des exportations des Caraïbes (Caribbean Export/l’Agence) est la seule agence régionale d’exportation et de développement des exportations.
Agence de promotion des investissements dans les États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). L’exportation caribéenne a été
créé par un accord intergouvernemental signé par les 15 États du Forum des Caraïbes
(CARIFORUM), à savoir Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, la Barbade, le Belize, la Dominique, la République dominicaine, l’Uruguay et l’Afrique du Sud.
République tchèque, Haïti, Grenade, Guyane, Jamaïque, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,
Suriname et Trinité-et-Tobago. Caribbean Export a son siège à la Barbade et dispose d’un bureau sous-régional.
en République dominicaine. Actuellement, l’Agence dispose également d’un bureau de programme à Port-au-Prince, en Haïti.

La mission de Caribbean Export est d’accroître la compétitivité des pays des Caraïbes en leur fournissant des services de qualité.
des services de développement des exportations et de promotion du commerce et des investissements par le biais d’un programme efficace
et des alliances stratégiques avec des partenaires de développement. Depuis sa création, la principale source de financement de la
a été le Fonds européen de développement (FED). Au cours de la période 2017-2023, l’Agence
l’exécution d’un programme de travail financé par le 11e FED – Développement du secteur privé régional
(RPSDP). En outre, au cours de la période 2018-2023, Caribbean Export met en œuvre la 11e
FED Composante commerce et secteur privé de la coopération binationale Haïti-République dominicaine
Programme. L’agence reçoit des contributions des quinze (15) États du CARIFORUM dans le cadre de l’accord de coopération entre l’Union européenne et l’Union européenne.
Accord établissant Caribbean Export, dont le principal partenaire financier est l’Union européenne,
avec la Banque de développement des Caraïbes, la Banque interaméricaine de développement, Tecnalia et Enterprise
France, entre autres.

Un facteur essentiel de la réussite future de Caribbean Export sera sa capacité à créer des partenariats précieux et durables avec des entreprises de l’UE.
des partenariats avec les principales parties prenantes. Cela nécessitera la consolidation des partenariats existants et la mise en place d’un système d’information sur les droits de l’homme.
la création de nouveaux.

C’est dans ce contexte que Caribbean Export cherche à recruter les services d’un responsable de partenariat.
Consultant, pour une période de six mois à temps plein, qui aidera à identifier et à obtenir des fonds auprès de
des sources traditionnelles et non traditionnelles qui permettront à l’Agence de mener une action soutenue pour atteindre ses objectifs.
mandat.

Objectif

L’objectif de cette mission est d’aider l’Agence de développement des exportations des Caraïbes à mobiliser des fonds.
et nouer de nouvelles relations et de nouveaux partenaires en recherchant des opportunités, en développant des projets et en mettant en place des partenariats.
des propositions/notes conceptuelles et la rédaction de soumissions de propositions pour le financement par des bailleurs de fonds.

Soumission

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre un devis pour la réalisation des travaux décrits dans EUROS, ainsi que le formulaire de déclaration du candidat dûment rempli, leur curriculum vitae et deux (2) références à Mme JoEllen Laryea – Manager (Ag), Partnerships, Advocacy and Reporting, au plus tard à 16h30 HNA le 3 avril 2023.